Actualités

vendredi  29 juin 2018 14h00 conférence IRCOM « Polypathologie »Hotel La Batelière

Vendredi 27 avril 2018 CP Alptis – Conférence Alzheimer – Le Lamentin – Vendredi 27 avril 2018 La maladie d’Alzheimer : Symptômes et diagnostic Conférence-débat – Vendredi 27 avril – 19h Salle de l’Institut Martiniquais du Sport Mango Vulcin – 97232 LE LAMENTIN : Le groupe Alptis et les adhérents Alptis du comité du Lamentin organisent une conférence sur le thème « La maladie d’Alzheimer : symptômes et diagnostic », vendredi 27 avril à 19h, avecl’intervention du Docteur Jean-Luc Fanon, Chef du Pôle Gériatrie et Gérontologie du CHU de Martinique.

Vendredi 27 avril 2018 Les adhérents Alptis du comité du Lamentin 2018 – Affiche Alzheimer_A3: Les mécanismes de la maladie, le diagnostic, la prévention, l’aide aux aidants… tels seront les sujets abordés au cours de 3 rencontres.

PRS2 PROJET  REGIONAL DE SANTE mis en ligne sur  le site de l’Agence Régionale de Santé de la Martinique 

8 mars  2018 Colloque de gérontopsychiatrie lieu: Société Martiniquaise de Gérontologie et Gériatrie heure: 19h00

Evolution des dépenses de santé du  régime général entre 2016 et 2017 publié mensuellement par la Caisse nationale d’assurance maladie des travailleurs salariés (Cnamts). Le FIR est la petite ligne en haut  du  graphique, à comparer avec les dépenses de soins de ville qui augmentent  de 2,3% sur  les 12 derniers mois ou  des établissements sanitaires qui eux affichent une hausse de 1,4%.

Démence : le retard diagnostique est encore trop important en France

Les études suggèrent que le délai entre la survenue des premiers symptômes et l’adressage des patients pour démence à un centre mémoire est d’environ 1 à 3 ans. Ce retard n’est pas sans conséquence, tant sur la qualité de vie des patients et de leurs accompagnants que sur les coûts de prise en charge. En augmentant notamment le nombre de centres mémoires, le 3ème  plan Alzheimer (2008-2012) a justement cherché à répondre aux enjeux de réduction du délai diagnostique et d’amélioration de la qualité de vie des patients et de leurs proches. Le délai diagnostique entre la survenue des 1er  symptômes et l’orientation vers un centre mémoire semble plus important que ceux publiés jusqu’ici, peut-être parce que la population considérée présentait majoritairement des troubles cognitifs légers à modérés qui n’incitaient pas les médecins à adresser leur patients à un centre mémoire. Ces résultats soulignent la nécessité de mieux informer la population générale sur les signes de troubles cognitifs, en particulier chez les plus âgés, de façon à favoriser des consultations plus précoces et ciblées. De façon surprenante, le plan Alzheimer ne semble pas avoir eu d’impact positif sur le délai diagnostique. Les auteurs émettent quelques explications possibles, parmi lesquelles le discrédit jeté sur certains traitements contre la maladie d’Alzheimer dans les médias qui a pu retarder l’adressage des patients ou encore l’idée reçue selon laquelle un déficit cognitif est normal avec l’âge.

Koskas P et al. Factors influencing time between onset of signs/symptoms and referral for dementia in elderly outpatients. La Revue Neurologique publiée en ligne le 7 juin 2017. DOI : http://dx.doi.org/10.1016/j.neurol.2017.05.012.

Guyane : un désastre sanitaire occulté ici

Le dépistage du cancer de la prostate par le dosage des PSA n’est pas indiqué car les inconvénients sont certains (importants sur-diagnostic et sur-traitement avec risques d’incontinence, impuissance, mortalité…) pour des bénéfices hypothétiques. en savoir plus

23 mars CEFAZOLINE et risque hémorragique chez le sujet âgé: alerte  en savoir plus céfazoline et hémorragies

Quelle sera notre espérance de vie en 2030 ?

L’espérance de vie augmente de façon régulière dans les pays à hauts niveaux de revenus depuis plusieurs dizaines d’années. Une augmentation de l’espérance de vie est attendue dans les pays industrialisés USA, Canada, Australie, Europe, Asie du Pacifique entre 2010 et 2030. Le gain d’espérance de vie le plus important sera obtenu en Corée du Sud, en Europe de l’Ouest et dans certains pays émergents d’Europe centrale. L’essentiel de ce gain d’espérance de vie est lié à une augmentation de la longévité chez les plus de 65 ans conformément au vieillissement observé de la population dans les pays à hauts niveaux de revenus.

Kontis V et al. Future life expectancy in 35 industrialised countries: projections with a Bayesian model ensemble. The Lancet published online 21 February 2017. 

« Démence : vivre près d’un axe routier est un facteur de risque »

Top Santé janvier 2017

Top Santé révèle qu’« environ un cas sur dix de maladie d’Alzheimer diagnostiqué en zone urbaine serait dû à l’importance du trafic routier, selon une étude de l’Office de la santé de la province d’Ontario (Canada) et publiée dans The Lancet ».
Il précise que « pour cette étude, les chercheurs ont suivi 6,6 millions de personnes pendant une décennie ». « Elle révèle que les personnes qui vivent le plus près des axes routiers les plus fréquentés ont 12% de risques en plus de souffrir de la maladie d’Alzheimer ou d’une forme de démence par rapport à celles qui en sont le plus éloignées », résume-t-il.
« L’étude a suivi tous les adultes âgés de 20 à 85 ans vivant en Ontario, de 2001 à 2012, et utilisé les codes postaux pour déterminer la proximité des routes principales. Les dossiers médicaux de la cohorte ont été examinés pour voir qui développait une forme de démence, la maladie de Parkinsonou la sclérose en plaques », poursuit l’article.
« Au cours de cette période, plus de 243.000 personnes ont développé une démence, 31.500 personnes ont développé la maladie de Parkinson et 9250 personnes ont développé la sclérose en plaques », détaille-t-il.
« Voilà qui ajoute aux inquiétudes sur l’impact de la pollution de l’air sur la santé, bien que l’étude n’ait pu montrer précisément si la pollution est directement nocive pour le cerveau ou si le risque de démence accru ne serait pas la conséquence de problèmes respiratoires ou cardiaques causés par les fumées des pots d’échappement », conclut Top Santé.

Publié le 9 Février 2017 sur  le site de la neurologie Neuroscoop

Décret n° 2016-1454 du 28 octobre 2016 portant adaptation aux départements d’outre-mer et à des collectivités d’outre-mer des dispositions relatives à l’allocation personnalisée d’autonomie et à la conférence des financeurs de la prévention de la perte d’autonomie des personnes âgées

Voir le texte en ligne

EGPA MARTINIQUE AFFICHE

Etats Généraux des Personnes Agées – Martinique 4 & 5 décembre 2015 – Hôtel Batelière

Le Réseau Gérontologique de la Martinique vous invite à l’occasion des Etats Généraux des Personnes Agées – Martinique qui se tiendront en Martinique les 4 & 5 décembre 2015. Cette manifestation représente aussi le 10ème congrès organisé en Martinique auquel le réseau s’est toujours associé. Les thèmes du congrès sont centrés sur le parcours de soins le vendredi 4 et sur la personne fragile et le dépistage de la fragilité le samedi 5 décembre. Des orateurs spécialistes de ces questions seront présents et pourront vous apporter les informations utiles pour votre pratique. Les sessions de travail du congrès débuteront le vendredi 4 décembre 2015 à 08h00. Les pauses et les déjeuners sont prévus dans votre inscription. Cette manifestation est réservée aux professionnels de santé et du secteur médico-social. Les inscriptions se feront en ligne sur notre site internet www.geronto972.fr ou sur la feuille d’inscription (vous avez la possibilité de vous inscrire à une ou deux journées) EGPA MARTINIQUE PROGRAMME 21OCT15

Chère Consœur, Cher Confrère,

Nous avons le plaisir de vous informer de la parution du numéro d’Octobre de la Revue de Gériatrie et de sa mise en ligne sur son site internet www.revuedegeriatrie.fr

Nous vous souhaitons une bonne lecture.

Très confraternellement,
L’Equipe de Rédaction

Si votre abonnement est arrivé à échéance, vous pouvez vous réabonner grâce au bulletin en pièce jointe ou via notre site internet www.revuedegeriatrie.fr

Tome 40 N°8
Octobre 2015Tome 40 N°8

 

Sommaire-Mars-2015

le sommaire de ce numéro est consultable ici

www.revuedegeriatrie.fr

11/06/14 : « Y’a plus de vieux ! »Pour le professeur Didier Raoult, il faut adapter notre organisation sociale au vieillissement de la population en y valorisant les séniors http://www.lepoint.fr/invites-du-point/didier_raoult/y-a-plus-de-vieux-11-06-2014-1834481_445.php

11/04/14: Le plan d’économies de Manuel Valls effraie les hôpitaux voir  l’article du Journal Libération

La gériatrie doit irriguer tous les services de l’hôpital pour mieux prendre en charge les âgés http://www.hospimedia.fr/actualite/articles/20140410-politique-de-sante-la-geriatrie-doit-irriguer-tous

13/03/14: Assemblée Générale 2010 de l' ANFH nomination du nouveau Directeur Général du CHU de Martinique, Nicolas ESTIENNE

27/02/14 Hôpitaux : infirmières surchargées, mortalité des patients accrue ici

26/02/14 Alerte aux pesticides aux Antilles: article du ParisisenMGPA Prix d'honneur fano024

Le docteur Jean-Luc FANON, lauréat du Prix d’honneur  attribué par la mutuelle Générale de Prévoyance des Antilles (MGPA) le 12 février 2014 à Madiana.

Le Rotary Club du Lamentin se mobilise en 2014 pour  la Maladie d’Alzheimer et les soins palliatifs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Afin de traiter vos demandes nous récoltons des données vous concernant. Depuis la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent. Si vous souhaitez exercer ce droit et obtenir communication des informations vous concernant, veuillez vous adresser à contact@geronto972.fr

cinq × 5 =

Etes-vous un robot? *